Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Porter du fruit !

mercredi 13 mai 2020

Une belle image parlante : LA VIGNE !

Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire.

Jésus s’adresse aux disciples avant sa mort, grand discours d’adieu, riche de force et d’espérance.
Il est la Vigne, son Père le Vigneron : nous sommes entre de bonnes mains !

Il est la Vigne et nous les sarments : nous sommes bien placés, greffés, et du coup taillés, pour porter du fruit, un fruit de paix, un fruit qui demeure.

Il est la Vigne, nous les sarments qui portons ses fruits : les fruits de la Vigne, les fruits du Vignerons. En avons nous conscience ?

OUI, OUI, c’est bien ce que dit Jésus avant de mourir : nous sommes les fruits de sa vie ! Nous qui sommes nés de sa mort et de sa résurrection nous sommes semences d’amour par l’Esprit !

Une seule condition : être sarment ! Un verbe le traduit : demeurer, "Demeurez en moi ," "demeurez dans la Parole !"

Sarment de la vigne ! Comment ?
- Par la sève qui monte : sa Parole,
- Par la sève qui irrigue : l’Esprit,
- Par la sève qui travaille : la communauté de vie avec les frères et les sœurs, en humanité, en solidarité,
- Par la sève qui forme le fruit : la fraternité au pressoir de la vie.

De la Vigne, monte la Vie,
des sarments chantent l’Esprit,
Des fruits jaillissent l’Inouï :
"Demandez tout ce que vous voulez,
et cela se réalisera pour vous
."

A 12h, en communion à l’office de Sexte avec les psaumes 39, 81 et 128 !

 
© 2020 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales