Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Quelle lumière ?

lundi 19 novembre 2012

"Que veux-tu que je fasse pour toi ?"

Magnifique question de Celui qui est la lumière et le mendiant aveugle de crier : " que je voie !"
Luc ne donne que l’essentiel de la scène, ni le nom, ni le manteau, ni la fameuse parole : "il t’appelle", ni le bond vers Jésus, seulement les cris, et la lumière qui arrive, comme de loin, dans la nuit.

Lumière toute intérieure qui n’aveugle pas mais au contraire ouvre les yeux de la foi avec douceur, clarté et luminosité.

Siméon le nouveau théologien au Xème siècle nous ouvre le chemin d’une telle illumination ! " Cette lumière apparaît de loin et me donne de la ressentir dans mon coeœur. Je crie à m’en étrangler tant je veux la saisir, mais tout est nuit, et vides sont mes pauvres mains. J’oublie tout, je m’assieds et je pleure, désespérant de la voir ainsi une autre fois. Quand j’ai bien pleuré et consenti à m’arrêter, alors, venue mystérieusement, elle me prend la tête, et je fonds en larmes sans savoir qui est là illuminant mon esprit d’une très douce lumière."

C’est bien de cette lumière intérieure, lumière de la foi dont nous avons tant besoin en ce temps de manque, d’attente, de consentement à notre quotidien !

"Que je voie !"

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales