Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Réglements de comptes ?

vendredi 1er juin 2018

Il n’y a pas qu’à Roland Garros qu’on règle ses comptes après n’avoir pas réussi ! Mais il y a règlements de comptes et règlements de comptes... A nous de discerner et de décider ce que nous choisissons !

Regardons Jésus que Marc nous présente passablement énervé, au matin d’une journée qui s’annonce orageuse. Les mots le font sentir, pressentir ce qui n’est pas habituel, il faut bien le reconnaître.

Jésus monte à Jérusalem, il sait que la ville lui est hostile, et il part résolu. En route, un pauvre figuier n’a que des feuilles pour soulager sa faim, alors le voilà maudit : qu’y peut-il, ce pauvre figuier, ce n’est pas la bonne saison ? Nous n’aurons la réponse à cette question qui nous taraude que plus tard... pour les apôtres, le lendemain. Nécessité d’une relecture et de temps pour comprendre la vie, ses événements et pour discerner et donc poser un choix !

Jésus trouve au Temple un trafic, indigne de ce que la Maison de son Père doit être : Maison de prière. Alors, il chasse tout ce monde qui se trompe, tout ce monde dans l’erreur : on ne rend pas un culte à Dieu, on ne rencontre pas Dieu en monnayant l’Alliance par quoi que ce soit : "on ne peut servir Dieu et l’argent !". Pureté et gratuité de l’Alliance d’amour : " A bon entendeur, salue !

Tout le monde tremble et sans doute vibre de rage : que vient faire cet homme inconnu des services religieux ?
Justement, il vient dénoncer le religieux pour y apporter la foi !

C’est plus que d’actualité aujourd’hui ! Nous avons encore remplacer la foi par le religieux, les actes et les doctrines religieuses, les interdits comme les préceptes et ne parlons pas des endoctrinements ! Avec rage, nous devons retrouver le chemin de la foi, de la foi pure, de la foi forte à déplacer les montagnes, de la foi grosse comme une graine de moutarde !

Retournons au figuier prometteur :
C’est le temps du fumier de la foi !
"Paix à vous ! " dit Jésus ressuscité !
Trafic ou prière ? La présence de Jésus vivant agit :
On n’achète pas l’Amour !

 
© 2018 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales