Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Repos des champions !

jeudi 19 juillet 2018

Après l’effort, le repos ! Après la victoire, le repos ! Jésus s’y connaît, pour les champions de la bonté divine que nous sommes, il propose le repos sur sa poitrine !

« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

Le repos proposé, par Jésus, n’est autre que de demeurer dans son cœur.
Ce cœur qu’il présente : doux et humble, ce cœur qui sera transpercé, ce cœur qui sera vidé, ouvert pour laisser déborder la bonté, la tendresse de Dieu sur l’humanité, sur nous !

Jésus indique aux disciples le chemin du repos : porter son joug !
Joug de l’amour, de la miséricorde, du pardon : révolution du repos !
Joug de la bonté, de la tendresse : beau repos !
Repos que l’Esprit façonne au jour le jour : repos de la participation à la vie de Dieu :
Repos inouï que les disciples devront apprendre à recevoir, en passant par le creuset de la Passion !

Au matin de Pâques, ce joug deviendra facile à porter, parce que porté par le Vivant en chacun d’eux, parce que porté par l’Esprit, parce que libéré du poids de la mort, du péché,oui : il deviendra repos !


- repos pour l’humanité sauvée dans le sang du Fils,
- repos pour l’humanité en marche vers le Royaume,
- repos pour l’humanité assoiffée de fraternité !

Devenez mes disciples !

Le Maître appelle aujourd’hui encore, cherchons le repos en lui, trouvons la source de la douceur en lui !

Prenons ensemble son joug-repos
ce joug-repos de la douceur et de l’humilité
ce joug facile à porter,
car porté ensemble, il devient repos fraternel !
Tout le monde gagne !

 
© 2018 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales