Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Reprise !

dimanche 14 mai 2017

La liturgie nous offre des surprises : pour les amis proches de Jésus, le passage de l’évangile du jour reprend celui de vendredi et celui de samedi ! Ces amis-là ont un avantage certain, mais attention à la paresse de l’amitié ! L’habitude rend inattentif parfois !

Thomas et Philippe marchent ensemble comme les compagnons d’Emmaüs. Ils posent des questions auxquelles Jésus ne se dérobe pas, même s’il semble secouer un peu ses auteurs ! "Comment, Philippe, tu ne me connais pas ?"

La lueur d’avenir a-t-elle percer la nuit depuis hier ? Qu’avons-nous appris du Père, en un jour ? Qu’avons-nous demander au Père, en ce jour ?

Le moment crucial de réalisme douloureux, celui de ne pas connaître vraiment Dieu, s’est-il dissipé comme fumée au vent, par fuite de notre part ou a-t-il dégagé un espace de liberté intérieure disponible à la rencontre ? Dieu est ! Il est, sans complément. Il n’est pas objet de savoir, de connaissance, de devoir. Il est ! Il est Mystère !

Ce Mystère est bien celui du Père, du Fils, de l’Esprit, Dieu unique, Dieu Saint, Dieu Trinité d’amour, Dieu qui établit sa demeure en chaque être humain !

Philippe fait oublier Thomas qui nous a pourtant mis sur le Chemin ! Avec les deux amis de Jésus, demandons la grâce en ce cinquième dimanche de Pâques de découvrir un reflet du visage de Dieu sur le visage de nos frères et sœurs en humanité.

Dieu est là, certes défiguré,
mais en chacun illuminé, Dieu habite.
En chacun habité, il se révèle.
En chacun révélé à lui-même, il aime !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales