Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Sainte colère ?

dimanche 7 mars 2021

Une sainte colère à la Une, et les médias n’en disent mot ? Et pour cause... (Jn 2, 13 - 25)

Jésus, pour les chrétiens de tous les continents que nous sommes nous donne une belle leçon d’amour qui est loin d’être une colère : le zèle de l’amour de son Père qui exclut tout commerce !

Pas besoin de beaucoup de mots pour voir la scène : Le Temple est rempli de marchands, et chacun fait son beurre alourdissant à qui mieux mieux le poids du rite. Chacun y trouve son intérêt au détriment de la foi ! Qui peut s’en réjouir ?

Jésus remet de l’ordre, au sens propre comme au sens figuré. Il vide le Temple de tout ce qui n’est pas nécessaire à la prière. Ménage donc et ordre remis avec fermeté et un amour jaloux de son Père : ce qui est premier est la Présence de Dieu à honorer.

Ce lieu n’est pas Dieu, il aide à le rencontrer, à le prier, à le manifester. Jésus n’aura de cesse de le faire découvrir. "Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce."

" Ma Maison sera appelée, une maison de prière. "

La Samaritaine est là pour nous mettre sur le bon chemin, le chemin du ménage et de l’ordre. Vider nos vies de tout ce qui les encombre et mettre une belle hiérarchie pour savoir qui est premier ! Un amour, l’Amour qui nous donne tous nos frères et sœurs à aimer.

"Où adorer ?" et "Qui adorer ?"

Entendons le murmure de l’Esprit nous redire : "vous êtes le Temple de Dieu" et n’hésitons pas à prendre ce dimanche pour faire un vide salutaire et nous retrouver à genoux pour crier : "Mon Seigneur et mon Dieu !"

Que proclamons-nous par notre vie ?
Un Messie crucifié, Christ, puissance de Dieu,
Sagesse de Dieu
 ?
N’ayons pas peur, le monde nous espère libres !

 
© 2021 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales