Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Saisi de compassion !

mardi 18 septembre 2018

Jésus poursuit sa course, pas de temps à perdre pour annoncer la Bonne Nouvelle de l’amour fou de Dieu qui vient sauver les hommes ! Une foule le suit, attachée à ses paroles sans toujours bien comprendre.

Il fait donc route. Imaginons la scène. Les abords de Naïm sont en vue, une autre foule est en route, entourant une pauvre veuve qui, elle accompagne son fils unique mort.

Le Fils unique, en marche, entouré de ses disciples et d’une foule croise un fils unique mort, accompagné de sa mère veuve et d’une foule de la ville.

Silence plein de la compassion que le cœur du Fils Unique laisse déborder.
Silence plein de respect et de stupeur, de frayeur encore : à la vue d’un mort, de la mort d’un jeune, de toute mort, la peur de la mort surgit, paralyse, met à nu.
Silence plein d’attente sans doute : Une Parole se murmure : "Ne pleure pas !" Audace du Fils unique vivant tournée vers la mère du fils unique mort. Audace née des entrailles de compassion, de la Source de la Vie !

La Parole précède le geste : Jésus touche le cercueil et s’adresse au mort en le rendant vivant : "Jeune homme, je te l’ordonne, lève-toi !"

Jésus ordonne au mort de se lever. Jésus ordonne à la mort de lâcher prise.

Entendons cette Parole résonner, laissons-la nous parcourir, nous traverser, nous habiter.

"Jeune homme, je te l’ordonne, lève-toi !"

Jésus a vaincu la mort !
Anticipation de sa victoire finale,
La mort a été engloutie par la Vie :
Il est heureux et bon de l’entendre ce matin,
N’ayons pas peur
apprivoisons cette certitude de foi et d’espérance !

 
© 2018 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales