Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Saisir le Christ !

vendredi 20 mars 2015

Ils cherchaient à l’arrêter mais il leur échappa...

La parole de Jésus dérange et on veut le saisir pour le faire taire, pour le lapider à coup de pierres.

Ces mains qui ont saisi des pierres ne peuvent saisir le Verbe : elles sont pleines de violence,et donc pas libres pour accueillir dans la foi, Celui qui est la vérité, la lumière et l’amour que seule, la reconnaissance de notre pauvreté permet !

Ces mains sont crispées, fermées sur des pierres : une fausse idée, des mauvaises pensées, une image déformée de Dieu, de l’homme, de la vie.
Ces coeurs sont renfermés, repliés sur une peur : celle d’être, celle de se recevoir d’un Autre, celle de se laisser aimer jusqu’à la folie.
Ces intelligences sont aveuglées par le pouvoir, la domination, la crainte de perdre des acquis.

Jésus, lui, échappe. Il se dérobe à ces mains, ces coeurs, ces intelligences de pierre pour aller son chemin de douceur et de force, de salut et de paix.

Saisir le Christ avec les mains de la foi, le coeur vidé de son amour propre et l’intelligence baignée de l’Esprit, tel est le chemin que le Seigneur nous propose pour ce jour.

A la croisée des chemins,
dessaisissons-nous de nos pierres
même petites, voire invisibles,
pour avoir les mains vidées et
libres : des mains de la foi !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales