Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Sans plus attendre !

mercredi 15 janvier 2014

"Sans plus attendre, on parle à Jésus de la malade.
Bien avant l’aube, Jésus se leva..."


Le temps urge encore ce matin, sans pour autant se précipiter ou donner du stress. La Bonne Nouvelle prend comme un feu, craque comme une allumette, une fièvre, un malade, un aveugle, un estropié, un boiteux, un paralytique, un homme possédé, toutes sortes de maladie... aussitôt, sans tarder, tous le laissent faire !

Jésus marche au devant de toute fièvre, Jésus marche au devant de nous.
Inutile de prendre notre température, nous avons la fièvre !
Nous sommes fiévreux, vivons à la hâte, la mauvaise hâte. Le temps nous manque pour tout, et surtout pour l’essentiel, ce cœur à cœur qui fait de nous des fils, des vivants, des gens qui espèrent !

Jésus marche pour ce face à face, il vient là, là où la fièvre gagne, isole, met au lit, enferme.
Il est là, sortant dès avant l’aube pour prier, dans un cœur à cœur unique qui nous fera sortir à sa rencontre, le chercher, nous étonner, lui demander pourquoi et finalement nous faire sortir du lit de notre misère !

Laisse-moi faire ! mais il ne peut rien sans nous...
Bien avant l’aube, il se retire pour prier et par ce retrait nous sort du lit !
Bien avant l’aube, il tend la main pour nous toucher,
Bien avant l’aube, tout nous est donné pour retrouver le goût de vivre,

Bien avant l’aube, où sommes-nous ?

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales