Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Secoués !

jeudi 4 octobre 2018

Deuxième jour du synode et nous voilà, en Église, secoués !
Secoués par la Parole qui envoie, secoués car le Royaume s’est approché, secoués encore comme la poussière !

La moisson est abondante !
La paix n’est pas forcément attendue ni accueillie, elle est donnée : "paix à cette maison !"
Parfois, franchement elle dérange !


Jésus envoie où le grain peut germer ! Surprenante parole du jour :
"Dans toute ville où vous entrerez et où vous ne serez pas accueillis, sortez sur les places et dites : ’Même la poussière de votre ville, collée à nos pieds, nous la secouons pour vous la laisser .’"

Comment la concilier avec la générosité de la Parole lancée à tous vents ?

Une piste, peut-être. Dieu est le Semeur et il sème la semence qu’il donne. Nous, nous sommes les ouvriers de la moisson, les fils de la récolte : tout nous est donné, nous ne pouvons que recevoir et offrir. Si le lieu où nous sommes envoyés ne produit rien, alors même la poussière n’est pas à emporter ! C’est sans doute à l’humilité que nous sommes invités, aujourd’hui, forts d’une certitude

"Le royaume de Dieu s’est approché." et cela pour tous, quelque soit l’accueil donné à la Paix !

Avec saint François d’Assise, apprenons recevoir en donnant !
Si la poussière, une fine poussière peut apparaître, cette fine poussière qui recouvre et donc cache la réalité, la poussière qui aveugle, celle qui ternit la beauté, celle qui fait tousser, secouons-nous avec énergie ! Ne soyons pas des êtres poussiéreux !

C’est cette poussière que Jésus demande de laisser sur place, avec fermeté pour ne pas voir s’effacer le chemin de la paix !

La paix est urgente !
Le Royaume de Dieu s’est approché !
Ne nous perdons pas pour un grain de poussière !

 
© 2018 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales