Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Sel ! Sel !

mardi 13 juin 2017

Le programme de Jésus prend goût grâce à l’amour qui prend chair ! Son programme donne goût, goût à la vie, grâce à l’Esprit qui vivifie. Nous sommes prévenus !

« Vous êtes le sel de la terre. Si le sel se dénature, comment redeviendra-t-il du sel ? Il n’est plus bon à rien : on le jette dehors et les gens le piétinent.

Sel, sel et lumière !

Les deux remarques simples et concrètes de Jésus sur le sel et sur la lumière vont droit au cœur et à l’intelligence : une leçon de bon sens pour aujourd’hui. La foi est simple comme le sel et comme la lumière !

Le sel doit saler et donner saveur, souligner le goût, mettre en valeur. Il est sel ou il n’est plus rien : sel, sel !
La lumière, elle doit éclairer, donner clarté, dessiner les ombres, guider. Elle est lumière ou elle n’est rien.

Comment notre foi est-elle sel et lumière ?
Comment sommes-nous Sel et Lumière ?

Ainsi le sel et la lumière soulignent, dessinent, guident, montrent, emmènent plus loin qu’eux. Ni le sel, ni la lumière n’ont de fin en eux-mêmes et pourtant ne sont que ce qu’ils sont.
Belle leçon de vie, pour nous, aujourd’hui ! si nous sommes sel et lumière, ce n’est pas pour nous mettre sur le lampadaire des honneurs, ni pour imposer notre goût, mais pour donner Dieu à voir, à goûter, pour donner ce goût de l’Autre, ce goût de l’amour, ce goût des autres, ce goût de l’Esprit.

Sel, sel : ni trop, ni trop peu, juste la bonne mesure sans risque de saturation !

Essayons de vivre comme pincée de sel dans la pâte humaine, rien que pour aujourd’hui. Mettons notre grain de sel dans tout ce que nous entreprendrons et attendons !

Sel, sel,
au cœur de la vie,
discrètement, savoureusement !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales