Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Supplication humble !

samedi 30 juin 2018

Nour retrouvons Jésus et ses disciples en chemin, et sur la route que de malades ! Jésus prend son temps, plus qu’on ne le lui prend.

Comme Jésus était entré à Capharnaüm, un centurion s’approcha de lui et le supplia : « Seigneur, mon serviteur est couché, à la maison, paralysé, et il souffre terriblement. » Jésus lui dit : « Je vais aller moi-même le guérir. »

Notons d’emblée, la force qu’anime le centurion qui s’approche et supplie Jésus.
La rencontre commence par un mouvement du corps, du cœur qui propulse cet homme de retenu, de contrôle sans retenue et comme spontanément aux pieds de Jésus. Rien ne le retient car celui qui est devenu unique à ses yeux par sa souffrance ne le quitte plus. Il ose s’approcher et supplier. La supplication le jette à terre.

Jésus reconnaît en cette homme de cœur, la puissance de guérison : oui, c’est la foi du centurion qui va finalement conduire son serviteur à la guérison !
"Rentre chez toi, que tout se passe pour toi selon ta foi."

Pas un instant d’hésitation, la foi agit au-dedans et fais miracle !

Nous aimerions tellement que ce genre de miracle se reproduise pour chaque malade que nous connaissons ! Nous aimerions tellement avoir une telle foi, qui nous propulse devant le Christ et nous fasse supplier !

Encore à minuit, un médecin urgentiste disait : " devant le monde, comment croire ?"

Alors demandons seulement ce cœur littéralement déchiré par la souffrance d’un proche devenu unique et tenons ferme la foi en la puissance de vie ! Notre supplication nous fera d’abord tomber à genoux devant notre unique et nous agirons autrement.

Demandons ce miracle pour les uns pour les autres, aujourd’hui et voyons ce qu’il produit !

Pas de magie, de l’amour !

 
© 2018 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales