Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Toujours question de pain !

jeudi 8 mai 2014

Personne ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire vers moi, et moi, je le ressusciterai au dernier jour.
Il est écrit dans les prophètes : Ils seront tous instruits par Dieu lui-même. Tout homme qui écoute les enseignements du Père vient à moi.


Jésus semble nous faire tourner en rond... mais non, il faut bien passer et repasser sur les mêmes questions pour qu’elles entrent en nous et fassent leur sillon ! Ne sommes-nous pas comme les disciples, aveuglés, le cœur lent à croire, et même avec un esprit sans trop d’intelligence... de la foi ?!

Peu importe au Christ, ce qui compte pour lui est de nous voir ouverts à sa grâce, affamés, assoiffés de vie nouvelle, de vie éternelle.

Or cette vie ne vient pas de nous, mais du Père, c’est lui qui nous attire vers le Fils, par le souffle de l’Esprit. Une eau murmure en nous cette soif, une eau murmure en nous la fraternité, une eau murmure en nous la Présence agissante, sanctifiante, déifiante. Cette eau est pure et coule en nous, entre nous. N’en doutons pas même si le roc de notre cœur ne la laisse pas vraiment pénétrer ! L’eau vive de la vie de Dieu fait son œuvre d’amour !

Qu’avons-nous à faire ? ! Etre pains pour les autres en nous laissant abreuver les uns par les autres de cette eau vive Dieu agit là, au cœur de notre cœur, par un goutte à goutte à la fois doux, discret et puissant !

Quand il est question de vie,
soyons certains que le Père nous garde,
à nous d’être icônes du Père !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales