Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Trahison, Amour, reniement...

mardi 31 mars 2015

Des hommes s’agitent en paroles et n’entendent pas la Parole...
" Amen, Amen, je vous le dis, l’un de vous me livrera !"
"Je vous donne un commandement nouveau, aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés !"
"Amen, amen, je te le dis, avant que le coq ne chante, tu m’auras renié trois fois !"


Après le parfum de l’amour fou, la trahison et le reniement, mais comme sauvés déjà par le commandement de l’amour donné, malgré tout !

Quel dommage que la liturgie coupe justement cette parole de Jésus qui confie à ses disciples ce qu’il est, l’Amour, malgré la nuit ! Mais cette parole est là, inscrite dans nos cœurs, gardons-la, elle nous gardera !

Jésus est entouré d’hommes en marche qui ne savent pas qui ils sont, qui il est et ce qu’est la vraie vie.
Ils ne savent pas et tentent avec leurs moyens de vivre.
Jésus passe au milieu d’eux pour déchirer le rideau de la nuit, pour traverser de sa lumière une logique mortifère et y faire jaillir la source de la vie !

Nous comprenons bien que l’un préfère la bourse pleine et l’autre le retrait face au danger. Nous nous retrouvons un peu en chacun...
Jésus, lui, avance résolument. Il échappe à cette emprise de l’avoir, du pouvoir et puise la force de l’amour jusqu’au bout dans le coeur du Père, dans la puissance de l’Esprit. Il connaît le coeur des hommes, et les aime jusqu’au bout !

Aujourd’hui faisons un pas avec Jésus, résolument, même avec nos zones de trahison, de reniement ! Jésus nous connaît et nous aime.
Au cœur de notre être, il y dépose l’amour, son amour : "comme je vous ai aimés !"


Avançons, jusqu’à entendre
jusqu’à comprendre,
jusqu’à consentir :
"tu me suivras plus tard !"

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales