Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Traits salutaires !

lundi 23 mars 2015

" Jésus, du doigt, traçait des traits sur le sol "

Par deux fois, Jésus se baisse et écrit sur le sol, des traits ! Beaucoup se demandent alors s’il savait écrire, les interprétations ne manquent pas. Ces traits sur le sol que disent-ils ?
D’abord, Jésus se baisse pour les écrire au sol, ces traits. Ainsi, il crée un espace de vérité et de liberté à ceux qui sont là.

Jésus, du doigt, traçait des traits sur le sol
Et du sol, de l’humus, une force nouvelle monte, une parole retentit : " que celui qui est sans péché, lui jette la première pierre"
puis une deuxième parole, toute aussi puissante à la femme, restée seule : " moi non plus, je ne te condamne pas, va et désormais, ne pèche plus !"

Ces traits au sol écrits par le doigt du Fils de Dieu lui redonnent vie, l’ont sauvés des pierres mortelles. Femme sauvée, femme recrée, femme tirée non de la côte d’Adam, mais retirée des mains d’hommes qui la condamnaient, eux-mêmes aveuglés sur leur coeur !

Jésus fait faire un saut, à cette femme, par ces traits tracés sur le sol : du milieu des hommes menaçant de mort au milieu du coeur de Dieu débordant de miséricorde !
De ces traits tracés sur le sol , à la miséricorde gravée dans le coeur du Père : un saut de recréation, de salut !

Heureuse cette femme-là, qui a croisé le regard de Jésus, au pire moment de sa vie ! Heureuse cette femme-là, restée seule face à Jésus, qui entend une parole de renaissance ! Heureuse cette femme-là d’avoir comme un sceau sur son coeur la marque de l’amour miséricordieux ! Heureuse cette femme-là passée de la honte du péché méritant la mort à la joie du pardon invitant à la vie !

Heureux sommes-nous, chacun,
de voir ces traits tracés sur le sol,
de notre vie cassée par le péché, quel qu’il soit,
Lisons : "Va et désormais, ne pèche plus !"

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales