Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Trésor de femme !

samedi 30 janvier 2016

Ne vous étonnez pas, aujourd’hui vous n’aurez pas le commentaire de l’évangile proposé par la liturgie, chez nous c’est sainte Bathilde !
Si vous lisez ce billet, belle occasion de vous assurer de notre communion dans la prière et le labeur de la vie quotidienne !

Nous sommes dans la même barque, celle de la vie, ballotée par les vents, bouleversée par les tempêtes, illuminée par le Soleil de Justice, au creuset de l’inachevé et de l’inattendu secret de l’Esprit d’audace et d’espérance !

Ensemble, allons plus loin, jusqu’à la lecture proposée par la liturgie : Pr 30, 10 - 31. Allez lire !

Ces derniers versets du livre des Proverbes brossent un vrai portrait de femme, femme de caractère, ou encore « femme de valeur  », comme écrit la TOB. Les notes renvoient à Ruth et à la Genèse, où il est dit que la femme est une aide accordée avec l’homme d’où une totale confiance pour un entier repos.
Quel portrait de femme ! Pour une fois, zoom sur les femmes, sur fond d’évangile pas banal non plus : là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur !

Comment sommes-nous des femmes de cette trempe, pour employer le vocabulaire de saint Benoît ? Où est notre trésor caché ?


- Femmes laborieuses au trésor d’amour offert,
- femmes responsables, au trésor de paix assurée,
- femmes habiles et discrètes, au trésor d’hospitalité mesurée,
- femmes silencieuses et intelligentes, au trésor de sagesse discernée,
- femmes pauvres et démunies, au trésor d’humilité éprouvée...

Trop d’éloges ? Peu de réalisme ? Mais avouons-le tout de go, il faut bien du caractère pour tenir, aujourd’hui, notre place de femmes !

Où puiser la force de tenir quoi qu’il advienne, sinon dans le trésor de a Parole faite chair, dans le Fils venu assumer notre faiblesse ?

Avec sainte Bathilde, toutes convoquées,
à être des trésors, des femmes de valeur !
Vous ne le saviez- pas ?

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales