Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Un fouet avec des cordes !

dimanche 8 mars 2015

Comme la Pâque juive était proche, Jésus monta à Jérusalem. Dans le Temple, il trouva installés les marchands de bœufs, de brebis et de colombes, et les changeurs. Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs, et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce. »
Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : L’amour de ta maison fera mon tourment.


Un épisode bien connu à méditer en cette route de Carême qui approche de la pause : mi-carême jeudi ! Un épisode aux allures violentes, brutales, sauvages mêmes et que nous avons du mal à intégrer dans notre chemin de foi. Et pourtant, des vendeurs de Temples, des voleurs de Temples ou des trafiquants de Temples, disons de cultes, nous connaissons...

Jésus fait un fouet de cordes et chasse tous ces vendeurs du Temple. L’unique raison de son geste, de sa colère car c’en est une, est l’amour du Père : le zèle de la maison du Père est son tourment dit saint Jean, inetrpétant l’épisode des années plus tard à la lumière des psaumes.

Qu’est-ce qui fait notre tourment ? Telle est bien la question du jour ! Il ne s’agit pas de faire un fouet de cordes mais bien de vider nos parvis intérieurs et extérieurs pour laisser l’amour du Père brûler le monde ! Il s’agit bien de déployer une force douce et ferme pour que le zèle ardent consomme le monde ; il s’agit bien de remettre au coeur de la vie, Dieu le Père !

Qu’est-ce qui fait notre tourment ? Tant de chrétiens persécutés dans le monde, sans que personne ne bronche, ne bouge, ne dénonce et n’intervienne vraiment !

Oui, il est temps de chasser de nos écrans, de nos médias, de nos publicités, de nos informations, tant de bricoles secondaires et d’événements éphémères qui cachent la gravité, le scandale de vies meurtries, violentées, massacrées !

Enlevez cela d’ici !

Ici, c’est notre coeur à chacun ;
ici, c’est nos relations, à tous ;
ici, c’est la vie à garder, coûte que coûte !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales