Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Vigilance béton !

jeudi 23 juin 2016

" La pluie, le vent, la tempête se sont déchaînés, la maison ne s’est pas ébranlée, elle était bâtie sur le roc  !"

Jésus : un bon observateur, un bon architecte, un bon entrepreneur encore ! Il sait que pour bâtir solide, il faut bâtir sur du roc et non sur du sable ! Il veut bâtir béton !

Pourquoi béton ? Parce que durable. Or que bâtir de durable sinon l’amour qui se fait don, relations, patience ? "L’amour supporte tout, patiente, espère tout, l’amour ne passera jamais !" Amour béton ne signifie pas cœur de pierre, mais bien cœur de chair !

Amour qui plane sur les eaux, amour puisé aux profondeurs du cœur de Dieu ; amour :fruit de la Parole écoutée et mise en pratique !

Bâtir sur le roc se conjugue en trois temps : écouter la Parole, l’interpréter et la mettre en pratique.

Pas besoin d’acheter un terrain ruineux, bien placé, recherché, en bordure de mer, au pied d’une belle montagne, avec vue sur la Tour Eiffel. Le terrain, c’est notre cœur ! Là où tombe le grain de la Parole qui transforme la terre en roc par sa compréhension et la rend féconde par la mise en pratique. Un vrai retournement s’engage peu à peu, une révolution intérieure que nos actes les plus quotidiens portent.

Mais attention, le roc n’est pas la pierre ! Redisons-le : Si notre cœur devient le roc de notre maison, il doit bien rester cœur de chair, cœur brisé, cœur vibrant, cœur vulnérable, cœur sensible ! Possible ? Oui, par l’écoute, la compréhension et la mise en pratique de la Parole donnée, livrée, jetée en terre à profusion d’amour !

Bâtissons sur le roc
de notre cœur de chair
l’aujourd’hui de l’amour béton !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales