Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Vin nouveau !

samedi 8 juillet 2017

Une question ajustée à un samedi de juillet, mariages en vue !
" Pourquoi tes disciples ne jeûnent pas ?", Jésus répond en trois temps, par trois images déroutantes, au regard du jeûne dont il est question :

- Pas de jeûne pour les invités des Noces de l’Époux
- pas de pièce de tissu neuf sur du vieux,
- à vin nouveau, outre neuve.

Trois images de nouveauté, de fête, pour marquer le temps de sa présence.
Trois images pleines de promesses pour signifier la puissance de sa présence.
Trois images gonflées d’espérance pour ensemencer le champ de sa présence.

Le Fils invite à la joie des noces, en habit neuf, de fête, avec du vin nouveau parce qu’il est là, Lui, l’Époux.

Aujourd’hui, est-il vraiment là où nous sommes ? Il serait plus juste de nous demander si nous sommes là où Il est ! Mais c’est à nous de le chercher là où nous sommes.
Il est bien là, dans la foi, selon sa promesse. L’Esprit nous apprend à le voir, le toucher, le sentir, l’entendre. C’est chaque jour pour un pas de noces.
Et pourtant, il demeure absent, il n’est pas encore là : temps d’attente, et de jeûne, pour nous apprendre à le reconnaître, à l’accueillir, à le servir, à l’aimer.

A nous de jongler entre la présence et l’absence, le temps de la joie des Noces et le temps du jeûne, le temps de la sagesse, le temps de la patience, le temps de la maturation : ne nous faut-il pas encore savoir patienter pour passer du vin nouveau au bon vieux vin, par exemple ?

Dieu embauche :
des jongleurs, des troubadours d’espérance,
pas des professionnels ou des manipulateurs du numériques.
Qui veut la vie ? Qui veut la joie des Noces ?
Au champ de l’espérance, la semence abonde !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales