Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Voici l’Agneau de Dieu !

samedi 3 janvier 2015

Jean-Baptiste garde la Une, même si Sainte Geneviève le supplante localement ! Associons-les plutôt...

Jean-Baptiste montre du doigt un homme et le désigne avec certitude, sous la motion de l’Esprit. En fait, Jean s’efface derrière l’Esprit, Jean se fait voix, il se laisse traverser par le feu de l’Esprit. C’est bien ce feu de l’Esprit qui anima sainte Geneviève, pour défendre Paris contre Attila !

Il est essentiellement question de l’Esprit qui révèle l’Agneau de Dieu, cet homme, Fils de Dieu.

Esprit comme révélation : "Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde ! "C’est lui, le Fils de Dieu !"
Esprit comme manifestation, le ciel ouvert, la voix qui crie, la ville libérée, la famine apaisée...
Manifestation qui pour nous est révélation, levée du voile qui enveloppe le Mystère, déchirure du ciel, écrin de la grâce. Dieu appose son sceau, sa marque, sa signature !
- Sceau que cet homme inconnu de tous, est bien Fils de Dieu, le Fils de Dieu,
- signature de l’irruption de l’Inouï en notre humanité,
- sceau qui nous rend enfants de Dieu, enfants appelés à connaître Dieu comme il nous connaît.
- signature d’un amour fou qui nous concerne et nous rend libres,
- Promesse d’une espérance impossible à décrire, seulement à vivre au jour le jour, jaillie des profondeurs du ciel déchiré par l’Esprit, du cœur ouvert sur la Croix, de l’Agneau transpercé assis en gloire !

Mais, signature, sceau, promesse au goût du possible, de la présence de Dieu à manifester dans nos actes, nos paroles, notre vie comme dans la vie de sainte Geneviève !

Dieu signe : Emmanuel !
A nous de co-signer : "Me voici !"
en choisissant la meilleure part, comme sainte Geneviève !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales