Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : dérapage ?

lundi 23 mai 2016

"Maître tout cela, je l’ai observé depuis ma jeunesse." Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima. Il lui dit : "Une seule chose te manque : va, vends ce que tu as et donne-le aux pauvres ; alors tu auras un trésor au ciel. Puis, viens, suis-moi." Mais lui, à ces mots, devint sombre et s’en alla tout triste, car il avait de grands biens."

Extrait de la Parole du jour...
Sombre, tout triste et pourtant, Jésus pose sur lui son regard et l’aime !

C’est bien unique dans l’Ecriture et ne peut que nous interpeler.

Quelle est donc cette chose qui manque au jeune homme riche pour avoir un trésor au ciel ? A ce jeu de devinette, on ne gagne qu’en jouant, en faisant ce que Jésus dit !

Jésus dit bien : " une seule chose te manque " ! Serait-ce celle de savoir tout donner ? Serait-ce celle de n’avoir plus rien et de compter sur les autres pour recevoir même ce qu’il faut pour vivre ? Serait-ce la seule compagnie de Jésus, serait-ce ce brin de folie de n’avoir qu’une Parole pour avancer ?

Des étincelles de réponse pour chacun... et une lumière traverse la rencontre : le regard de Jésus posé sur le Jeune homme avant sa réponse ! Peu importe la réponse du jeune Homme, Jésus l’aime !

L’amour de Jésus est indépendant de notre réponse, de ce que nous faisons, de ce que nous devenons, de ce que nous offrons ! Son amour est inconditionnel, sans mesure, gratuit, pour chacun et c’est cet amour qu’il donne à chacun qui est l’unique chose qui manque ! Cet amour reçu de Jésus pour être donné aux autres, cet amour reçu des autres au nom de Jésus !

Cette chose unique ne serait-ce pas finalement l’amour qu’est Jésus qui circule de l’’un à l’autre, qui fait être fils, filles et frères, soeurs, en Lui, par Lui, pour Lui ?

Jésus pose sur chacun de nous ce regard !
Jésus aime chacun de nous !
Jésus passe par nous pour cette seule chose unique !
Quelle tête faisons-nous ?!

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales