Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : l’oeuvre de Dieu !

lundi 11 avril 2016

«  Amen, amen, je vous le dis : vous me cherchez, non parce que vous avez vu des signes, mais parce que vous avez mangé de ces pains et que vous avez été rassasiés.
Travaillez non pas pour la nourriture qui se perd, mais pour la nourriture qui demeure jusque dans la vie éternelle, celle que vous donnera le Fils de l’homme, lui que Dieu, le Père, a marqué de son sceau. » Ils lui dirent alors : « Que devons-nous faire pour travailler aux œuvres de Dieu ? » Jésus leur répondit : « L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé.
 »

L’Evangile de saint Jean braque le projecteur sur l’oeuvre de Dieu. Il faut que notre regard soit totalement soulevé par la Parole pour atteindre l’horizon proposé. C’est un vrai défi que seul l’Esprit Saint peut accomplir !

Ne baissons pas les bras et surtout pas les yeux ! Laissons-nous entraîner loin, très loin, là où nous ne pouvons aller, aller seul, aller par nos propres moyens ! Jésus lance un défi aux apôtres, à ceux qui le suivent... il passe d’une rive à l’autre sans barque !

Et voilà, concrètement l’oeuvre de Dieu à voir, à toucher, à entendre... passer d’une rive à l’autre sans barque ! Notre foi est mise à l’épreuve et c’est tant mieux ! Tant que les apôtres et la foule veulent tenir quelque chose, se rassasier de pains, se croire assurés, rassurés, ils sont à côtés, dans la barque, certes, mais à la merci des vents et de la mer agitée. Jésus fait signe et personne ne comprend. Il fait signe de lâcher le visible pour lever le regard vers le Père, mais sans quitter le réel, le quotidien, au contraire, en le relisant avec les yeux traversés de lumière, à travers les yeux du Fils !

Petit exercice du jour à l’école de Newman :
Découvrir la merveilleuse providence, si silencieuse et pourtant si efficace, si constante et infaillible ! C’est ce qui déjoue le pouvoir de Satan ; il ne peut pas discerner la main de Dieu à l’œuvre dans le cours des événements.

L’oeuvre de Dieu, c’est Dieu à l’oeuvre,
et nous sommes l’ouvrage ouvragé,
question de foi, de joie, d’humilité !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales