Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : la porte étroite !

mercredi 29 octobre 2014

" Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite !"
en grec
" Luttez pour entrer par la porte étroite !"

Jésus fait route vers Jérusalem, route de la Passion, route du salut pour les hommes...
On l’interroge sur le nombre de sauvés, comme d’habitude, il répond ailleurs non pour se dérober, mais pour réveiller, pour mettre en route.

Trois mots, trois images sautent aux yeux :
- lutter qui appelle un adversaire,
- entrer qui suppose un passage
- la porte étroite qui matérialise un lieu protégé, de passage, difficile d’accès...

Comment ces mots, ces images résonnent-ils en nous, ce matin ?

En fait, il faut aller plus loin dans le texte pour en saisir la pointe et donc la leçon : Jésus dit : "je ne sais pas qui vous êtes ; éloignez-vous de moi, ouvriers d’injustice."

Au luttez répond maintenant "éloignez-vous !"
à la porte étroite répond " moi !"
à entrer répond "ouvriers d’injustice"

Ainsi, ce qui est traduit par vous tous qui faites le mal concerne tous les ouvriers d’injustice. La grande question du Royaume est bien celle de la justice.

Question qui ne devrait pas nous laisser tranquilles,
Question qui ne devrait pas nous laisser les bras ballants, le coeur paresseux, la tête dans les étoiles, inscrits aux abonnés absents ou aux perpétuels insatisfaits repliés sur eux !
Question de vie ou de mort, question de mort et de vie pour le Maître et pour ses disciples...

Voilà bien l’adversaire, notre coeur étriqué
voilà bien le passage, du coeur replié sur soi au coeur ouverts aux autres,
voilà bien le lieu resserré, notre coeur d’injustice opéré pour devenir coeur de miséricorde !

Jésus embauche des ouvriers de justice,
une seule qualité requise, le coeur ouvert
n’oublions pas la miséricordine,
recommandée par le Pape François !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales