Bénédictines de Sainte Bathilde

Billlet du jour : Mini-croyants !

mardi 4 juillet 2017

"Voici qu’un grand séisme arriva dans la mer, au point que la barque était recouverte par les vagues et lui cependant dormait."

Plus de panique en grec, plus de vent, plus de violence et de contrastes... Ne nous privons pas du détour !
Un grand séisme fait rage et Jésus dort ! Pas bien difficile d’imaginer la peur des disciples et leur angoisse devant les éléments incontrôlables d’une nature déchaînée ! Et Lui, Jésus, dort ! Dans nos vies, n’en est-il pas ainsi ?

Ils le secouent et crient : " Seigneur, sauve-nous ! Nous sommes perdus !"
Auraient-ils donc compris sa puissance pour crier de la sorte ? Plus étonnant encore dans ce récit, la conclusion : "les gens furent saisis d’étonnement..."
Passage insensible de l’évènement au témoignage articulée sur la parole de Jésus : "Hommes de peu de foi !" qui en grec a saveur de réalisme : " mini-croyants  !"Goûtons ce mot à la fois plein de vigueur et d’affection : "Mini-croyants !" Ne le sommes-nous pas aussi ?

Talitha koum ! crie à la mémoire de notre vie, la description de saint Augustin, faisons-la nôtre dans la traversée de notre jour !
"On t’a insulté ; c’est le vent qui te fouette. Tu t’es mis en colère ; c’est le flot qui monte. La tentation surgit ; c’est le vent qui souffle.
Ton âme est troublée ; ce sont les vagues qui montent…
Réveille le Christ, laisse-le te parler...Imite donc les vents et la mer : obéis au Créateur. La mer se montre docile à la voix du Christ... Quand ton cœur est troublé, ne te laisse pas submerger par les vagues."


Talitha koum Jésus !
Réveillons le Christ dans notre barque
pour passer sur l’autre rive
sur une mer apaisée !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales