Bénédictines de Sainte Bathilde

Cadeau à Sr Bernard...

dimanche 2 mai 2010


Ben Sira

lu au cours de ses Obsèques...

La crainte du Seigneur est gloire et fierté, gaîté et couronne d’allégresse.
La crainte du Seigneur réjouit le coeur, donne gaîté, joie et longue vie.
Pour qui craint le Seigneur, tout finira bien, au jour de sa mort il sera béni.
Le principe de la sagesse, c’est de craindre le Seigneur ; en même temps que les fidèles, elle est créée dès le sein maternel.
Parmi les hommes, elle s’est fait un nid, fondation éternelle, et à leur race elle s’attachera fidèlement.
La plénitude de la sagesse, c’est de craindre le Seigneur, elle les enivre de ses fruits ;
elle remplit toute leur maison de trésors et de ses produits leurs greniers.
Le couronnement de la sagesse, c’est la crainte du Seigneur, elle fait fleurir bien-être et santé.
Le Seigneur l’a vue et dénombrée, il a fait pleuvoir la science et l’intelligence, il a exalté la gloire de ceux qui la possèdent.
La racine de la sagesse, c’est de craindre le Seigneur, et sa frondaison, c’est une longue vie.

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales