Bénédictines de Sainte Bathilde

Goutte de collyre 35 : la supplication

samedi 16 juillet 2011

Toi qui es bon et qui pardonnes,
plein d’amour pour tous ceux qui t’appellent,
écoute ma prière, Seigneur,
entends ma voix qui te supplie.
Ps 85

Seigneur, Dieu de tendresse et de pitié
entends ma voix qui te supplie !

Du cri à la louange, de la louange au cri : incessante prière de l’Esprit Saint qui vient au secours de notre faiblesse...
Le cri du pauvre monte vers notre Dieu, plein de tendresse et de pitié : le croyons-nous vraiment ?
Dieu entend le cri du pauvre et il se penche vers son humble serviteur, son humble servante : le croyons-nous vraiment ?
Dieu exauce notre prière, celle qui se fait supplication dans la supplication du Fils : le croyons-nous vraiment ?

De la contemplation au cri de supplication tel est bien le chemin de l’Esprit dans notre coeur !
Jésus a pris notre condition humaine, il l’a partagée en tout, excepté le péché, rappelle saint Paul. Il l’a saisi pour nous saisir et nous élever au coeur de la Trinité, dans le Royaume. Mais quelle patience de Dieu qui attend que la moisson soit totalement mûre pour moissonner et faire de nous ses invités au festin des Noces de l’Agneau ! La contemplation du Mystère de la foi nous plante là, près de la Croix victorieuse, et nous invite à la supplication, forts de la foi en la victoire du Fils sur toutes les puissances de mort, du mal, de dérision, de mensonge, d’idolâtrie...

Entends ma voix qui te supplie !
Prenons le temps chaque jour de mettre une goutte de ce collyre nouveau : la supplication, qui nous ouvrira les yeux de la foi et nous donnera la patience devant les épreuves de la vie, au creuset de ces épreuves, les nôtres mais tout autant celles que nos proches ou lointains traversent. Cette patience se transformera en espérance et en force pour vivre l’instant présent avec le Christ victorieux...

Rien d’extraordinaire dans ce collyre que la puissance même de l’Esprit Saint qui travaille comme le levain dans la pâte, secrètement !

Oui, l’Esprit veut ce que Dieu veut !
Quelle perle pour l’écrin de notre vie !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales