Bénédictines de Sainte Bathilde

Goutte de collyre 4 : la pureté !

jeudi 16 décembre 2010

"Qui peut gravir la montagne du Seigneur
et se tenir dans le lieu saint ?
L’homme au coeur pur, aux mains innocentes,
qui ne livre pas son âme aux idoles. (Ps 23)

Qui peut se tenir devant le Seigneur ?
Vraie question que bien peu d’entre nous se posent, cependant !
- Evidence de la présence de Dieu ?
- Insouciance d’un coeur blasé ?
- Peur d’un juge inique ?
- Fuite dans le matérialisme ?
Osons entendre cette question, aujourd’hui, le coeur ouvert et assoiffé !

La réponse ne tarde pas...

L’homme au coeur pur, aux mains innocentes
Coeur et mains qui disent, dans le langage biblique, tout l’homme.
Coeur et mains qui manifestent l’être de relation que nous sommes ou ne sommes pas...
Coeur et mains qui sont les mêmes pour travailler, pour aimer, pour s’élever vers le Seigneur et offrir le monde, pour donner et recevoir...
Coeur et mains, lieux du défi divin, par l’Incarnation, Admirable échange !

Mais ce n’est pas tout :

Coeur pur et mains innocentes
La pureté et l’innocence viennent de Dieu, sont données par l’Esprit à qui s’ouvre, à qui regarde vers Lui pour apprendre le chemin de l’homme. La pureté et l’innoncence se lisent sur le visage de l’Enfant, signe que Dieu donne pour nous dire au coeur, "tu es, toi aussi, mon enfant bien aimé !" Comment voir la pureté et l’innoncence dans notre vie et dans celle des autres ? Comment les cultivier ?

Un signe à repérer peut-être : notre attachement premier
- A quoi, à qui pensons-nous ?
- Quelle obsession nous presse ?
- Quels besoins nous mobilisent ?
- Quel souci nous immobilise ?
- Quelle idole nous aveugle ?

L’Emmanuel vient, prenons le temps d’une goutte de pureté, versons un peu de sérum physiologique pour purifier notre regard et nous entrerons dans la fête le coeur pur et les mains innocentes, le coeur au large pour accueillir la Bonne Nouvelle, le Sauveur qui vient demeurer chez nous !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales