Bénédictines de Sainte Bathilde

Goutte de collyre 41 : l’ombre des ses ailes !

samedi 27 août 2011

Oui, tu es venu à mon secours,
je crie de joie, à l’ombre de tes ailes.
Mon âme s’attache à toi,
ta main droite me soutient.
Ps 62

Je crie de joie, à l’ombre de tes ailes.

N’ayons pas peur de cette image un peu insolite et versons avec confiance dans chacun de nos yeux, de bonnes gouttes de ce collyre "spéciale rentrée" : l’ombre de tes ailes !

Que dit le psalmiste, sinon sa confiance en Dieu qui vient à son secours, et se penche sur lui ? Le Seigneur est son secours, son refuge, il se trouve en sécurité sous son ombre. Alors, il laisse son coeur déborder de joie et chanter, avec poésie, en contemplant la nature, sa confiance et sa reconnaissance.
Le Seigneur est pour lui, comme un rempart, un refuge, un lieu sûr ; il le cache à l’ombre de ses ailes, comme une mère-oiseau, comme un père-oiseau protège ses petits...

Et nous, avons-nous cette expérience de Dieu ? Quand nous sentons-nous en Dieu, à l’ombre de ses ailes ?

A l’ombre de tes ailes
- au temps de la prière,
- au contact de sa Parole,
- à la vue de la Création,
- en croisant un regard plein de sollicitude, de compassion,
- en visitant un ami,
- en cherchant un temps pour Dieu seul,
- en relisant la traversée d’une épreuve...
- en patientant, sur un lit de malade,
- en accueillant l’aujourd’hui comme un don de ta Présence,

Que cette ombre de tes ailes soient
notre envol vers le feu de ton amour !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales