Bénédictines de Sainte Bathilde

Goutte de collyre 45 : goutte d’enseignement !

dimanche 25 septembre 2011

Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi ;
car tu es le Dieu qui me sauve.
Ps 24

Enseigne-moi !

Belle prière du psalmiste qui se tourne vers Dieu pour demander d’apprendre, d’apprendre le chemin de la vie !
En ces semaines de rentrée, de remise en route, de choix de cheminement... comment choisissons-nous ? Sur quels critères ?
- les programmes les plus performants,
- la réputation des enseignants ou des prestataires,
- le prix demandé...
- les dates proposées,
- le lieu,
- et peut-être le désir profond d’être justement enseigné, de progresser, de nous ouvrir à tel ou tel domaine utile, nécessaire ou plus simplement détendant. Tout cela est bon, mais nous pouvons aller plus loin dans notre quête...

Enseigne-moi !
Le psalmiste oriente notre regard vers quelqu’un que nous pouvons oublier ou mettre de côté facilement, notre Créateur, notre Sauveur !
C’est Lui, le grand pédagogue, Celui qui nous apprend le chemin de la vie, de l’amour, du pardon, de la tendresse, de la justice ! Il nous apprend à marcher librement sur cette route escarpée parfois bien encombrée ou barrée par tant et tant de mensonges, d’idolâtries !

Enseigne-moi !
Aujourd’hui, quel est mon manque, le lieu de ma vulnérabiité ?
C’est là que le Dieu qui me sauve me donne rendez-vous !
Le lieu de l’enseignement n’est pas fixé mais à découvrir en fonction de notre vie !

Aujourd’hui, à quelle heure commence l’enseignement ? Au moment dont nous disposons pour nous laisser éclairer, à l’instant disponible pour entendre, voir et peut-être comprendre...

Aujourd’hui, qui va enseigner et comment ? Notre propre désir suscite le dialogue, et la Parole nous est donnée par l’Esprit qui murmure en nos coeurs, si nous savons l’écouter, la goûter, la recevoir, en lisant régulièrement l’Ecriture, en participant à un temps de prière, aux sacrements... mille est une façons pour recevoir cette goutte d’enseignement qui attend dans l’officine de Jéricho !

Enseigne-moi !
Un petit plus est demandé, cependant, la foi ! Cette simple pression sur le flacon pour que la goutte tombe dans chaque oeil, matin, midi et soir... Nous savons bien appuyer sur tous les boutons séduisants pour telle ou telle chose mais pour la goutte d’enseignement, il faut un peu plus qu’une pression sur un bouton, c’est le désir du coeur qui est sollicité !
Réveillons-nous et devenons enseignables ! Disciples du Sauveur !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales