Bénédictines de Sainte Bathilde

Goutte de collyre B 32 : resplendissement !

lundi 13 août 2012

Qui regarde vers lui resplendira
sans ombre ni trouble au visage.
Un pauvre crie ; le Seigneur entend :
il le sauve de toutes ses angoisses.
Ps 33

Qui regarde vers lui resplendira
sans ombre ni trouble au visage.

Quelle affirmation de foi dans la bouche du psalmiste !
Tout le psaume 33 chante la présence agissante de Dieu, à la fois reconnu comme donateur de tout bien, comme refuge, comme secours, comme soutien, comme force. " De toutes mes frayeurs, il me délivre !"

Affirmation de foi que nous sommes appelés à faire nôtre...
- Cherchons-nous le Seigneur ?
- Regardons-nous vers le Seigneur ?
- Crions-nous vers le Seigneur ?
- Sommes-nous réellement pauvres et pauvre de quoi ?
- Goûtons-nous et voyons-nous comment le Seigneur est bon ?

Qui regarde vers lui resplendira !
Une goutte de resplendissement pour laisser transformer notre regard en regard de foi : rien de magique, mais le fruit d’un labeur : celui de la foi qui laboure le coeur, le regard, les désirs, les attentes, les sentiments, les impressions, le goût !

Qui regarde vers lui resplendira !
Une goutte de resplendissement pour voir, voir comme Dieu voit :
- la beauté de sa création,
- la grandeur de l’homme qui se reçoit de lui,
- la douceur d’une mère qui enfante,
- la joie des enfants qui découvrent la vie,
- le désir des pauvres de s’en sortir,
- le jaillissement de l’amour au coeur de toute blessure...

Sans ombre, ni trouble au visage !
Le resplendissement de la gloire de Dieu nous est offert en ce dimanche par une goutte de foi, une miette de pain de vie, une pincée de sel d’amour sans oublier un rayon de soleil d’espérance. N’oublions pas de passer à l’officine de Jéricho, et sans horaire d’été à la porte...

Dieu est là, le flacon à la main !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales