Bénédictines de Sainte Bathilde

Goutte de collyre B 4 : "O" !

samedi 17 décembre 2011

Une goutte différente par jour
pour pouvoir ouvrir les yeux...
à Noël : la Lumière brille dans la nuit,
Emmanuel : Dieu avec nous !

A partir du 17 décembre, la liturgie nous offre une antienne qui ouvre le chant du Magnificat.
Chaque antienne commence par cette interjection "O" !
Cadeau graduit que ces sept gouttes de collyre "spécial Noël" qui nous feront entrer peu à peu dans le Mystère du Verbe fait chair !


- O Sagesse sortie de la bouche du Très haut,
toi qui régis l’univers avec force et douceur,
enseigne-nous le chemin de la vérité,
viens, Seigneur, viens nous sauver !


- O Chef de ton peuple Israël,
tu te révèles à Moïse dans le buisson ardent
et tu lui donnes la Loi sur la montagne,
délivre-nous par la vigueur de ton bras,
viens, Seigneur, viens nous sauver !



- O Rameau de jessé, étendard dressé à la face des nations,
les rois sont muets devant toi
tandis que les peuples t’appellent :
Délivre-nous, ne tarde plus,
viens, Seigneur, viens nous sauver !

- O Clef de David, ô Sceptre d’Israël,
tu ouvres et nul ne fermera,
tu fermes et nul n’ouvrira,
arrache les captifs aux ténèbres,
viens, Seigneur, viens nous sauver !


- O Soleil levant,
slendeur de justice et lumière éternelle,
illumine ceux qui habitent les ténèbres
et l’ombre de la mort,
viens, Seigneur, viens nous sauver !


- O Roi de l’univers
ô Désiré des nations,
pierre angulaire qui joint ensemble
l’un et l’autre mur,
force de l’homme pétri de limon,
viens, Seigneur, viens nous sauver !


- O Emmanuel,
notre législateur et notre Roi,
espérance et salut des nations,
viens, Seigneur, viens nous sauver !

Aujourd’hui, le Seigneur va venir...
Demain, vous verrez sa gloire !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales