Bénédictines de Sainte Bathilde

Goutte de collyre B 42 : éternité de délices !

samedi 17 novembre 2012

Mon Dieu, j’ai fait de toi mon refuge.
Tu m’apprends le chemin de la vie :
devant ta face, débordement de joie !
A ta droite, éternité de délices !
Ps 15

A ta droite, éternité de délices !



Psaume de confiance, s’il en est et psaume d’abandon qui résonne d’un son clair et limpide au milieu d’une symphonie quelque peu dramatique.

Nous approchons de la fin de l’année liturgique avec une Parole qui peut paraître rude, âpre, difficile à entendre : la fin des temps annoncée comme temps de détresse, temps de jugement, temps de douleurs, temps de cri et de grincement de dents, temps qui nous surprendra comme un voleur... Pourquoi ces descriptions si peu réjouissantes qui font contraste avec la prière du psalmiste ?

La fin fait peur, elle engendre la crainte mais elle devrait avant tout réveiller la vigilance, vue l’urgence ! Oui, nous ne savons ni le jour ni l’heure, mais nous croyons, de cette foi passée au creuset des épreuves de la vie, que le Seigneur sera là, comme il est là maintenant, remplissant notre coupe de vie de grâce, débordement de joie !

Joie douloureuse, joie pascale, joie puisée à la source de Salut, de l’Amour du Père et du Fils, joie de l’Esprit ! Cette joie n’est pas pour demain, elle est débordement ici et maintenant, fleuve de vie et de réconfort !

Alors, la droite qui donne cette éternité de délices n’est pas inaccessible, mais simplement le lieu choisi par chacun pour se poser, se ressourcer, prendre le temps d’une goutte ou deux coeur à coeur, de silence, de présence, pour laisser l’amour de Dieu faire son chemin : "à ta droite, éternité de délices !"

L’éternité fait signe, simple clin d’oeil de foi !
Asseyons-nous à sa droite !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales