Bénédictines de Sainte Bathilde

Goutte de collyre C 5 : les bontés du Seigneur !

samedi 23 février 2013

J’en suis sûr, je verrai les bontés du Seigneur,
sur la terre des vivants !
Espère le Seigneur, sois fort et prends courage !
espère le Seigneur !
Ps 26

J’en suis sûr, je verrai les bontés du Seigneur !

Chercher la face de Dieu ! Quel désir fou !

Et pourtant tout le psaume y invite en décrivant le chemin.
Laissons-nous conduire par le psalmiste, orant de la Face !

Chercher la face de Dieu, c’est désirer Le rencontrer, désirer Le connaître.
Chercher la face de Dieu, c’est désirer sa présence, désirer l’entendre, recevoir quelque chose de lui, c’est dans ce désir, manifester un manque, une attente, un amour...

Chercher la face de Dieu, c’est répondre à un appel profond du coeur traversé de son amour !

Désirer la face de Dieu pour voir Dieu, tel est bien le désir enfoui de tout être humain, créé à l’image de Dieu !

Désir enfoui mais bien vivant... et Dieu réponds par des petites touches de sa présence que sont ses bontés !

Le psalmiste avance à tâtons, et sait qu’il verra les bontés du Seigneur sur la terre des vivants !

Il verra, comme Job, de ses yeux, les bontés du Seigneur !

Et nous ? Que voyons-nous ? A quoi nos yeux sont-ils habitués ?
- aux lumières criantes qui aveuglent
- aux lumières éblouissantes de surface,
- aux lumières scintillantes qui séduisent...


- aux fulgurances de l’amour qui ne se retiennent que dans la mémoire du coeur,
- aux bontés du Seigneur qui habitent le coeur,
- aux douceurs de sa présence qui apaisent,
- aux pas à pas de sa tendresse qui met debout

J’en suis sûr !
Et nous ?

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales