Bénédictines de Sainte Bathilde

Jubilé d’Or de Sr M.Bernard

dimanche 2 janvier 2011

Ce 2 janvier 2011, Sr Marie-Bernard fête ses 50 ans de profession monastique à Martigné.

« C’est dès le début de cette année 1961, le 6 janvier, jour de l’Epiphanie, que notre Sœur Marie-Bernard Kim quitte le noviciat où elle a su persévérer depuis octobre 1957, et entre dans la communauté des Sœurs en prononçant ses premiers vœux : jour de liesse et de fête, jour d’espérance aussi : quoiqu’il puisse advenir de nous par la suite, cette nouvelle profession confirme notre enracinement monastique dans le pays » … (ainsi s’exprime S. Colomban dans ses « Mémoires d’Avenir »)

Cinquante ans après, c’est encore jour de liesse et de fête !

Le Jubilé de 50 ans de notre Soeur fut une fort belle Célébration en ce jour d’Epiphanie où l’église du monastère était pleine et où l’on pouvait se dire que tout ce monde était venu, non seulement pour ce jour extraordinairement beau et lumineux de l’Epiphanie, mais aussi pour notre Soeur !...
La procession d’entrée depuis le cloître donna déjà le ton avec ce beau chant qui soulève de terre :
« Lève-toi Jérusalem car voici ta Lumière … ! »
Après l’homélie, le rite du Jubilé débuta. S. Marie-Bernard s’avança au centre du chœur, et le Célébrant invita l’assemblée à la prière. Puis, notre Sœur lut sa Charte de renouvellement des vœux, non sans émotion en évoquant son parcours.

« Seigneur, Ton Amour pour les hommes n’est que don et gratuité. Ta fidélité nous accompagne jour après jour, Et c’est dans ce Mystère que je suis devenue, à l’âge adulte, enfant de l’Eglise par le Baptême, puis, membre de nos communautés monastiques, au Viet Nam et en France.

Aujourd’hui, moi Sœur Marie-Bernard BUI THI KIM, qui ai prononcé mes vœux il y a 50 ans à Ban Me Thuot ; dans l’action de grâces, je renouvelle la promesse et le vœu de stabilité, de conversion et d’obéissance selon la Règle de notre Père Saint Benoît dans ce monastère, devant Dieu, les Saints et les membres de l’Eglise, en présence de Mère Béatrice Fourest Prieure et des Sœurs de ce monastère. »

La Charte fut déposée sur l’autel, puis S. Marie-Bernard chanta allègrement son Suscipe…., repris par la communauté tout entière. Notre Sœur fit la procession des offrandes, rythmée par la superbe mélodie du violon de notre Sœur Claire accompagné à l’orgue par une étudiante coréenne, présente au monastère.

Ainsi, ce jour fut l’alliage subtil, et combien heureux de l’Orient et de l’Occident, à l’image de tous nos monastères de la Congrégation ! Nous pouvions alors reprendre le chant …

… La Gloire du Seigneur s’est levée sur toi ! Jérusalem !
S. Samuel osb
Martigné-Briand

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales