Bénédictines de Sainte Bathilde

Jubilé et action de grâce !

samedi 23 avril 2016

Vendredi 15 avril, deux belles sources d’action de grâce : l’accueil en communauté de Sr Colomban, une des fondatrices au Vietnam et le jubilé d’argent de Sr Myriam...

Le calendrier liturgique et nos agendas se sont heureusement conjugués en ce 15 avril 2016 !

Après un long temps de rééducation suite à deux fractures successives, Sr Colomban , Françoise Demeure, a répondu"c’est d’accord" à la proposition de venir au prieuré "vivre pour toujours avec nous". Quelle joie pour toutes, et quelle audace pour notre Soeur de faire ce plongeon au coeur d’une communauté renouvelée.

De son côté, Sr Myriam fêtait son engagement de 25 ans de vie monastique, et relisait son cheminement avec joie et espérance.

L’eucharistie a fait monter vers le Seigneur nos actions de grâce et le repas fraternel a scellé cette alliance renouvelée.

Prière d’action de grâce – 25 ans de profession après la communion par Sr Myriam :

Seigneur, je veux te rendre grâce. Il y a 25ans, j’ai signé ma charte de profession sur l’autel du Bec et je ne savais qu’une chose : mon désir fort, mon désir fou de t’appartenir, dans le sillage de Saint Benoit et la tradition du Bec.
Et toi, tu as fait alliance avec moi, ma part d’humanité, dans toute son épaisseur, dans toutes ses obscurités et ses richesses aussi.

Tu n’as pas cessé de m’accompagner même lorsque je ne t’écoutais pas, mêmes aux heures si douloureuses. Tu n’as pas cessé de m’espérer.
A chaque défaillance, tu me reconstruisais dans ton cœur et tu as mis sur ma route des témoins de ta compassion, de ta miséricorde et de ton espérance.

Un peu « cabossée », je suis arrivée à l’hôtellerie de Vanves, j’étais suffisamment pauvre pour recevoir, pour m’émerveiller des sœurs, très concrètes et humaines qui faisaient et font
communauté, qui font Eglise, où le plus pauvre a droit d’asile.

Depuis, j’apprends la joie de l’obéissance, la confiance quasi amoureuse de la remise de soi ; j’apprends ce que cela veut dire être sœurs, fondamentalement sœurs dans un « Nous » communautaire très réaliste, très incarné, Je découvre la belle mission du combat spirituel aux portes de Paris, de la prière commune en lien avec Simon de Cyrène. Et tu veux en moi chanter la victoire de l’Amour sur les forces du mal, puisque tu es là, Ressuscité, et que c’est Toi qui vis en nous.

Alors aujourd’hui, Père, en renouvelant mon Suscipe, je te demande la grâce d’être fidèle, la grâce de n’avoir rien de plus cher que le Christ,

C’est toi le Dieu de notre amour. Amen.

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales