Bénédictines de Sainte Bathilde

L’Assemblée Générale du SOB à Pradines les 14 et 15 mai 2011

dimanche 24 juillet 2011

Cette année l’Assemblée Générale du SOB (Secrétariat des Oblatures Bénédictines) se tenait à l’Abbaye Bénédictine de Pradines, et le monastère de Martigné-Briand y fut bien représenté : Martine qui est l’efficace et compétente secrétaire de ce service et Elisabeth, toutes deux oblates de notre monastère, et moi même, responsable des oblates depuis le 1er Janvier 2011.

Ce fut aussi l’occasion d’une merveilleuse rencontre avec Sœur Sarananda osb.

L’Assemblée Générale du SOB

Ce furent deux bonne journées, d’échanges, de conférences, de prière commune avec la Communauté qui nous accueillait, et surtout de prises de conscience de l’importance du SOB pour une mise en commun de nos expériences respectives et la création de liens spirituels et fraternels simples. Beaucoup de joie paisible et d’attentions diverses ont jalonné ces deux jours.

Rencontre avec Sœur Sarananda

Ce fut aussi l’occasion de rencontrer S. Sarananda osb de Pradines partie en Inde en 1979 et qui y vécut trente ans, dont la plus grande partie à l’ashram du Shantivanam. Elle est revenue à Pradines en 2009 pour raison de santé. Ce fut une joie de retrouver cette sœur de 87 ans rayonnante de toute cette expérience de l’Inde gardée au cœur. Une joie encore de pouvoir évoquer ensemble ce pays étonnant qu’est l’Inde, et surtout, écouter cette sœur ô combien paisible et heureuse, raconter ses rencontres avec les sannyasi et divers renonçants de l’Inde, évoquer l’hospitalité des Sikhs et la rencontre avec les Jains.

Combien fut grande sa joie quant je lui fis le récit du pèlerinage du DIM à l’Abbaye de Kergonan le 20 octobre 2010, avec Bettina Baümer (disciple de Henri Le Saux) et de notre rencontre avec le P. Abbé et toute la communauté … Oui, S. Sarananda, vous avez raison, ce fut une journée historique !

Voilà donc désormais notre S. Sarananda dans sa vie bénédictine classique retrouvée : « Maintenant je jouis de la vie communautaire et de l’Opus Dei, et je trouve les chants beaux… mon seul souci, en vieillissant c’est d’oublier les « tamil psalms » et les « bhajan » du Shantivanam que j’aime beaucoup … mais je crois pouvoir compter qu’ils me seront conservés tout aussi bien, et je mourrai peut-être en chantant quelques bhajanPadungal Andavarku … ». Shanti shanti ! S. Sarananda, shanti ! ……

S. Samuel

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales