Bénédictines de Sainte Bathilde

L’Office et l’Eucharistie

jeudi 29 juin 2006

L'Eucharistie à Toffo L’Office divin est la prière du Corps du Christ louant le Père, intercédant pour tous les hommes.
Benoît insiste pour que rien ne lui soit préféré. C’est bien la note particulière bénédictine.

Dans la plupart de nos monastères, l’Office rassemble la communauté cinq fois par jour. Sa structure est simple :
- nous chantons la Parole de Dieu par les hymnes, les Psaumes et les Cantiques,
- nous l’écoutons par les lectures,
- nous la méditons par les silences,
- et nous y répondons par l’intercession.

Nous chantons les Psaumes, ces antiques prières juives de plus de 2000 ans, qui nous font passer de la promesse de Dieu à la louange, traversant les cris de notre monde en douleur d’enfantement. Chacun est invité à faire sien les psaumes, la Parole de Dieu. L’Office est à la fois temps de louange et temps d’intercession, temps d’engagement de tout l’être, pour la gloire de Dieu et le salut du monde.
L’Office est un peu pour nous la basse-continue de la prière. Cette partition dans la partition qui sous-tend l’ensemble. C’est comme une source souterraine qui offre ces puits d’eau vive au long des jours et des nuits.

Le chant des psaumes à Martigné L'inclination du Gloria à Thu-Duc Le Notre Père à Joffreville

Dans la mesure du possible, l’Eucharistie est célébrée quotidiennement au monastère, le plus souvent par un prêtre proche du monastère.
L’Eucharistie fait l’Eglise et l’Eglise fait l’Eucharistie. C’est aussi vrai dans une communauté de vie monastique ! Rien ne remplace l’actualisation du Sacrifice du Christ qu’est la célébration du sacrement.
La vie de l’Eglise et la diminution des prêtres font réfléchir aujourd’hui chaque communauté, spécialement les communautés féminines, sur la manière de vivre l’Eucharistie sans forcément pouvoir la célébrer quotidiennement.

Notre vie liturgique a bien ces deux poumons : la célébration de l’Office monastique et la célébration de l’Eucharistie. Chaque poumon respire Dieu et donne la vie de Dieu.
Nous avons à redécouvrir toute la place de la Parole de Dieu comme pain. Le Corps du Christ nous est donné par le Pain de la Parole et le Pain Eucharistique. En mangeant ce Pain sous ces deux aspects où il nous est donné, nous devenons personnellement et communautairement membres du Corps du Christ.

Notre vie est une vie eucharistique.
Comment le manifestons-nous ? Comment le vivons-nous ?

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales