Bénédictines de Sainte Bathilde

La Pâque de Soeur Wandrille

dimanche 29 novembre 2015

Dans la nuit de ce 26 novembre 2015 notre Soeur Wandrille est retournée à Dieu.

« Il m’a appelée d’un nom nouveau, toujours je rendrai grâce »

notre Soeur Wandrille Clotilde Retel est retournée à Dieu.

Elle était née et avait été baptisée le 19 avril 1918, à Caen, où elle fut très marquée par une tante Bénédictine du Saint-Sacrement. Après une licence de chimie à Montpellier, elle entra à Vanves, en plein coeur de la Seconde Guerre Mondiale, et fit profession le 7 octobre 1943. Quand la communauté renonça à son atelier de reliures plastiques, où elle était une très bonne technicienne, elle fit partie de l’équipe de soeurs qui séjourna à Denée pour aider cette implantation en Anjou. Ensuite elle veilla de nombreuses années sur sa Maman souffrante, revenant pour de brefs séjours dans sa communauté de Saint-Thierry. Elle garda par la suite uneattention soutenue aux épreuves et joies de sa famille.

Elle reprit avec simplicité et bonheur la vie régulière. Sa grande joie fut d’être envoyée, à plus de 70 ans, pour deux séjours dans notre monastère de Toffo au Bénin, où elle apporta son aide pendant plusieurs mois, en soeur disponible pour tous les services et attentive à tous les hôtes, particulièrement aux jeunes. Durant plusieurs années, elle entoura nos aînées de ses attentions. Toutes les soeurs qui ont vécu avec elle parlent d’elle avec le même qualificatif : elle était « donnée ».

Quand elle-même devint plus fragile, elle offrit un vrai témoignage de simplicité pour accueillir l’aide dont elle avait besoin. Son amour de l’Office ne se démentit jamais, même si la difficulté à prier et le doute dans la foi furent un chemin souvent aride pour elle, mais rien ne la referma sur elle-même. Une fois totalement dépendante, elle rejoignit l’infirmerie de la Visitation de Boulogne-sur-Mer, puis la maison Merici des Ursulines de Saint-Saulve, où elle fut soignée et entourée jusqu’au bout. Pendant ses derniers mois, elle reçut une plus grande paix intérieure pour attendre le grand Passage.

Nous la confions à votre prière et vous assurons de notre prière pour vos défunts.

Les obsèques seront célébrées le 30 novembre 2015 à 10h30 en la chapelle du monastère.

Mère Prieure et la Communauté Monastère des Bénédictines F –

Télécharger le faire-part

PDF - 33 ko
 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales