Bénédictines de Sainte Bathilde

La vie de la communauté

dimanche 12 juin 2016


Notre communauté d’une quinzaine de sœurs cherche à « suivre le Christ par les chemins de l’Evangile », à l’école de Saint Benoît, dans la vie fraternelle et la solitude, le travail et l’accueil.

Chaque monastère a son visage propre.
Celui de Martigné est marqué à la fois par son appartenance à la Congrégation de Ste Bathilde, par son histoire et - c’est notre désir - par sa vocation de Compassion.

Une communauté qui prie

« L’attention à la Parole de Dieu accueillie dans l’Office divin se prolonge dans la lectio divina et l’oraison... A travers elles, l’Esprit Saint transforme lentement notre cœur, accordant peu à peu tout notre être au Christ » (Constitutions).

Commencée à 5h25 par les Vigiles, la journée est rythmée par les temps de prière qui rassemblent à l’église la communauté et les hôtes qui désirent s’y joindre : Vigiles, Laudes, Eucharistie, Office du milieu du jour, Vêpres et Complies sont autant de rendez-vous où « quittant tout », nous nous rappelons que nous voulons « ne rien préférer au Christ » (Règle de S. Benoît).

Silence et solitude aussi scandent la journée : après le dernier office, Complies, la communauté entre dans le grand silence de la nuit, temps du repos et de la prière personnelle. Entre Vigiles et Laudes, c’est le temps privilégié de l’oraison et de la lectio.

De même chaque soir, après Vêpres, un temps personnel permet à chacune de « chercher Dieu » dans la solitude.

Une communauté qui travaille

Nous travaillons pour assurer notre subsistance et mener une vie commune.
- Travail artisanal (collage de tableaux, confitures),
- Travaux agricoles et domestiques,
- Accueil,
autant de tâches qui nous mettent en relation les unes avec les autres et avec le monde qui nous entoure.

Un magasin propose différents produits d’artisanat monastique : ceux de la communauté (icônes, confitures, bougies, cartes) ou ceux d’autres monastères (chapelets, émaux, statues, mais aussi produits alimentaires ou d’hygiène, etc), ainsi que des cartes, médailles et autres objets. La vente de livres donne à notre petit magasin une dimension de librairie religieuse qui répond à une demande qui va en se développant.

Une communauté qui accueille

La communauté accueille les personnes qui désirent prendre un temps de retraite et de ressourcement, en vivant au rythme des offices, dans le silence ; il est possible de rencontrer une sœur pour un accompagnement spirituel ou un échange. En plus du partage de la louange et de la table eucharistique, nous ouvrons aux hôtes notre réfectoire monastique.

Nombreux sont ceux qui viennent au monastère : groupes d’aumôneries, collégiens, lycéens, étudiants, mouvements divers, retraitants de tous âges et d’origines très diverses. Désireux d’offrir à chacun un lieu de paix et de dialogue, notre accueil restera adapté aux possibilités et à la taille de la communauté.

Partage du pain matériel et du pain de la Parole : nous proposons à ceux qui le souhaitent d’entrer dans la lectio divina, cette « rumination » amoureuse de la Parole de Dieu. Des groupes de Bible se sont aussi peu à peu constitués.

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales