Bénédictines de Sainte Bathilde

Le voeu de stabilité

lundi 24 juillet 2006

« Faire profession de stabilité est notre manière de répondre, dans l’humilité de la condition humaine, à la fidélité de Dieu.
C’est nouer un lien personnel, humain et spirituel, avec une Communauté dont nous acceptons l’histoire, les besoins et les aspirations, les valeurs et les déficiences, la réalité présente et à venir.

Plus de 70 ans de stabilité à Vanves ! C’est l’engagement de stabilité de chaque professe qui constitue la Communauté et lie définitivement ses membres en un seul corps.

En acceptant la profession d’une sœur, la Communauté s’engage envers elle :
- à l’accepter telle qu’elle est et dans son devenir,
- à la soutenir dans la fidélité à son engagement. »
(Constitutions 11)

La stabilité se vit donc avec d’autres femmes que le Seigneur a aussi appelées et avec lesquelles on est en communion tant humaine que spirituelle.
Par ce voeu, la soeur devient membre à part entière de la communauté, et par celle-ci, de la congrégation.

Ainsi le voeu de stabilité se vit dans une communauté précise, concrète, dans un lieu bien défini, mais il rejoint aussi le « Demeurer dans ma Parole », « Demeurer en moi » et le « Demeurer dans mon Amour » de l’Evangile selon Saint Jean.

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales