Bénédictines de Sainte Bathilde

Mot du jour : D’abord !

jeudi 11 juin 2020

Abolir, accomplir entraînent plus loin : à surpasser !

"Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux !"

Jésus interpelle avec force les disciples, dès les premiers temps de son enseignement. Il les conduit au cœur de la Bonne Nouvelle, sans détour : c’est de justice qu’il est question, une justice de surpassement, justice fondée sur le dialogue, le pardon, la réconciliation et non sur la peur.

" Accorde-toi vite avec ton adversaire !"

Justice de surpassement dont Jésus est le Chemin, aujourd’hui elle crie urgence ! Urgence devant les peurs qui germent partout jusque dans nos gestes les plus quotidiens.

Un chemin simple : le frère retrouvé, car pardonné, passe avant l’offrande à Dieu. L’adversaire retourné passe avant la présentation de l’offrande sur l’autel. Le cœur libéré passe avant le cœur offert. Inouï, révolutionnaire, plein de réalisme humain : le frère proche pour aller à Dieu.

Jésus livre ainsi la clé du Royaume. Il en délivrera le mode d’emploi par sa vie toute entière jusque sur la Croix quand il ouvrira les verrous de l’enfer en rendant son dernier souffle : "Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font."

Justice de surpassement au creuset du réel :
- quel frère, quelle sœur à regarder ? Quel regard à accueillir ?
- quel adversaire à rencontrer ?
- quel ami à retrouver ? Quelle main tendue à accueillir ?
- quelle personne à qui pardonner ? De qui recevoir le pardon ?

" Laisse là ton offrande, va d’abord  !"

Un mot toujours explosif avec l’Évangile
d’abord pour aujourd’hui.
Justice de surpassement en chemin
aux couleurs de la promptitude et de l’humilité !

Bonne journée avec ce d’abord révolutionnaire pour apporter notre offrande à Complies, en priant le psaume 101 !

 
© 2020 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales