Bénédictines de Sainte Bathilde

Premier billet : En Avent !

dimanche 27 novembre 2016

Non, non rassurez-vous pas de faute d’orthographe de si bon matin !

Bel Avent à chacun et que ce temps d’attente soit plus qu’un temps de courses aux bons coins ! Il est le temps d’attente par excellence, le temps du long désir où nous avons à apprendre notre indigence sans désespoir.

Et comment attendre ? En veillant, en priant, en regardant au loin : "voici venir Celui qui vient sauver les humbles !" L’évangile invite à cette attitude de fond : la vigilance. Vigilance dans la nuit, éclairée de veilleuses.

La vigilance n’est pas la peur, elle ne doit pas non plus être motivée par la peur. La vigilance est cette écoute attentive qui tient en éveil. Elle travaille au cœur de l’être pour le rendre disponible à tous, en tout temps, en tout lieu, même de nuit.

La vigilance chrétienne travaille sur un autre réseau, celui de la gratuité ! Sa source ? Dieu ! Dieu s’est préparé une demeure chez les hommes, il a dressé sa tente : Jésus venu en notre chair. Lumière née de la lumière.

La vigilance évangélique travaille en ce temps d’Avent : comment faire mémoire de l’Inouï de l’amour gratuit qui s’est fait homme et qui continue de se faire présent ? En tenant la veille, petite lumière en main, en poche, simple allumette à offrir.

Un temps pour apprendre à veiller,
un temps pour apprendre à désirer,
un temps pour apprendre à être,
Ce temps de l’Avent donné gratuitement
Luciole qui dit la Vie !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales