Bénédictines de Sainte Bathilde

RENCONTRE DU PAPE FRANÇOIS et DU PATRIARCHE KIRILL

mardi 16 février 2016

Le 12 février, à l’aéroport de La Havane, le pape et le patriarche se sont rencontrés durant deux heures, avant de signer une déclaration commune. Au milieu de tant de gros titres et d’événements qui s’enchaînent, gardons mémoire de cette rencontre, merveilleux signe d’espérance.

C’est donc Cuba, "à la croisée des chemins entre le Nord et le Sud, entre l’Est et l’Ouest", qui avait été retenu pour la rencontre historique entre le pape François et le patriarche Kirill.

Pour la première fois dans l’histoire, un pape et un patriarche de Moscou se donnent une accolade fraternelle. Deux évêques, deux frères : c’est une tonalité fraternelle qui a été délibérément choisie. Responsables d’Églises, et quelles Églises ! les deux hommes ont voulu donner à cet événement historique le caractère le plus simple et le plus naturel : deux frères dans l’épiscopat discutent cœur à cœur.

"Avec joie, nous nous sommes retrouvés comme des frères dans la foi chrétienne qui se rencontrent pour se « parler de vive voix » (2 Jn 12), de cœur à cœur, et discuter des relations mutuelles entre les Églises, des problèmes essentiels de nos fidèles et des perspectives de développement de la civilisation humaine."

PDF - 221.9 ko

Lire l’intégralité de la déclaration commune.

L’unité, rêve ou utopie ?

La rencontre entre le pape François et la patriarche Kirill est une nouvelle occasion de nous convaincre que la division des chrétiens est un scandale grave.

Scandale, oui. Mais là où le péché abonde, la grâce surabonde...

La désunion appelle l’unité et la grâce attend notre plus petit geste, notre désir, même encore tout fragile, pour faire irruption et faire du rêve une réalité.

Le pape François a offert au patriarche un calice et une patène : un jour, ils serviront pour une unique Eucharistie.

Utopie ? Oui, si nous nous rappelons que le mot est porteur de joie. L’utopie, c’est quelque chose qui n’existe pas encore parce que son lieu n’en est pas encore trouvé.

Ouvrons les yeux : notre monde est rempli de ces lieux où germe et sourit l’unité.

PDF - 145.9 ko
 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales