Bénédictines de Sainte Bathilde

Rencontre des Monastères du diocèse aux Gardes

jeudi 10 septembre 2015

Dans le cadre de l’Année de la Vie Consacrée, les quatre communautés, monastiques (Cisterciennes des Gardes, Cisterciens de Bellefontaine, Bénédictines de Martigné-Briand) et contemplative (Carmélites d’Angers) se sont rencontrées à l’Abbaye Notre Dame des Gardes : plus de soixante dix moines et moniales !

Notre dernière rencontre de ce genre remontait à 2007 à l’occasion du Synode diocésain et c’était donc une joie de nous rencontrer à nouveau.

Le pape François avait souhaité, dans sa « lettre apostolique à tous les consacrés » (chap. II n° 5) de telles rencontres : « Les monastères et les groupes d’orientation contemplative pourraient se rencontrer, ou bien se relier de manières plus variées pour échanger les expériences sur la vie de prière, sur comment grandir dans la communion avec toute l’Eglise, sur comment soutenir les chrétiens persécutés, sur comment accueillir et accompagner ceux qui sont en recherche d’une vie spirituelle plus intense ou qui ont besoin d’un soutien moral ou matériel ».

Ce fut d’abord l’accueil fort animé dans le cloître et les retrouvailles de visages connus ou de visages nouveaux, en présence de notre évêque Mgr Emmanuel Delmas ; des partages informels, mais toujours centrés sur nos vies de prière, de travail … ora et labora !

Nous nous dirigeons vers le Chapitre de la communauté où l’accueil va se poursuivre : nous nous présentons les uns après les autres, prêts ensuite à écouter notre évêque et répondre, éventuellement, à ses questions.

Simples et joyeux moments fraternels qui nous préparent à la célébration solennelle de l’Eucharistie dans l’église du monastère où nous entrons en procession, tous revêtus de nos coules. Les chants sont très beaux, et l’homélie de notre évêque aussi : il nous dit de « grandir à la ressemblance de Dieu, de devenir celle (celui) que nous avons à être… nous rappelant que nous avons des frères et des sœurs pour grandir en fidélité »…

« Tout laisser pour suivre le Christ ; cette présence de vos monastères donne de la confiance, de l’espérance à tous ceux qui viennent frapper chez vous, et repartir illuminés ! Vous êtes témoins du Christ et il vous faut aussi transmettre l’enseignement de l’Église. Le pape François a une parole forte, remplie de foi ; il vous faut porter, transmettre cet enseignement. L’Église, ce n’est pas seulement le pape, mais elle vit de la vie consacrée qui est une richesse. Vous êtes notre fierté, vous êtes des poumons spirituels, qui dépassent les frontières ! »

Puis ce fut le repas, très joyeux et animé ! suivi de la visite du monastère des Gardes pour tous ceux qui ne connaissaient pas encore. Nous sommes ensuite partis pour la Basilique Notre Dame des Gardes pour chanter les Vêpres, toujours en présence de notre évêque.

Ces Vêpres ouvraient le pèlerinage de trois jours pour la fête du 8 septembre. La Basilique était pleine ! Le chant des paumes, alterné moines et moniales, a favorisé une très belle célébration.

Mais vint le temps des adieux ! … interminables ! A la prochaine !...

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales