Bénédictines de Sainte Bathilde

Un exercice spirituel en ce temps pascal

lundi 24 avril 2017

Le tombeau vide suffit ... et nous chantons " Christ est ressuscité ! Alléluia !" "Jadis vous étiez ténèbres, mais à présent vous êtes lumière dans le Seigneur ; conduisez-vous en enfants de lumière ; car le fruit de la lumière consiste en toute bonté, justice et vérité" Eph 5, 8.

Avec le Chrsit ressuscité, nous voici entrés dans cette lumière. Marcelle Auclair nous y aide par ce petit exercice :

L’enseignement des roses

"Dans un petit jardin qu’elle soigne avec amour, une femme aime particulièrement une allée couverte de rosiers grimpants. Je la taquinais, car, un sécateur d’une main, un panier de l’autre, je la voyais continuellement épurer sa roseraie de toute fleur fanée : ses roses devaient briller de l’éclat continuel de leur nouveauté.

Dernièrement, je la trouvai sans sécateur et sans panier :
Qu’arrive t-il donc ?
Elle sourit
Vous allez me comprendre, car c’est peut-être vous qui m’avez fait entendre ce que ma chasse aux fleurs fanées avait de … dangereux. Dans mes rosiers si frais où éclatent le rouge, le rose, le blanc pur et cette nuance-thé si exquisement émue de carmin, j’en étais arrivée à ne plus voir que les pétales jaunis. Je ne jouissais plus de la beauté de l’ensemble, fascinée par de petits défauts. J’ai donc pris la décision de ne me livrer désormais au nettoyage de la roseraie qu’une fois par jour, et tout le reste du temps, je la contemple en paix… Voilà une femme qu’un brin de réflexion a rendue sage. A nous de nous demander si nous n’agissons pas envers nous-mêmes, notre pays, le monde, ainsi qu’elle le faisait, alors qu’un sécateur ne la quittait pas. Certes, il faut travailler à éliminer ce qui est mort, mais c’est la vie triomphante qu’il faut contempler.

Application  : Ne voyez-vous pas les défauts de toutes choses, oubliant de tenir compte des qualités ? Des examens sont nécessaires où, sécateur en main, nous extirpons le mal avec lucidité, sans fièvre et sans colère. Mais entre temps, sachons admirer ce qu’il y a de beau et de bon. " Marcelle Auclair

Si t’ouvres à l’Esprit Saint, tu peux encore dégager d’autres enseignements de cet exercice, alors tu pourras entrer dans la lumière du Christ ressuscité... Veux-tu devenir enfant de lumière... !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales