Bénédictines de Sainte Bathilde

Une formation pour formateurs

dimanche 17 juillet 2011

Notre Chapitre général d’octobre 2010 a soulevé le problème du manque de cadres dans nos monastères, et nous avons alors décidé de faire une priorité de la préparation de l’avenir.

Nous avons bien sûr relevé que la difficulté, souvent, est de pouvoir mettre en place une formation, ce qui, plus précisément, fait surgir la question : « comment transmettre ? » Sont concernés, de manière spécifique, les formateurs de nos communautés.
Il existe, depuis plusieurs années, un cursus de formation sur trois mois, proposé à Rome par le P. Mark Butlin, OSB, pour les monastères anglophones. L’idée a germé, audacieuse certes, de mettre sur pied une session du même type, en français !
Nous avons donc, depuis le début de 2011, commencé à élaborer un projet et interrogé les monastères francophones de tous les continents, Bénédictins et Cisterciens : le « sondage » est largement positif ! On nous encourage à poursuivre et certaines communautés s’engagent déjà à envoyer un frère ou une sœur.

Le projet


La ligne directrice : « Transmettre la Tradition ».
Les participants : des moines et des moniales dont on pense qu’ils ont les capacités pour remplir une tâche de formateur. Sont concernés des moines et moniales ayant déjà une formation monastique et une certaine expérience communautaire. Nous avons choisi de ne pas dépasser le nombre de 20.

Le contenu : la formation n’est pas universitaire, mais pratique ; non académique, mais “sapientielle“. La tâche est d’ouvrir des portes. Il s’agit de former la personne à aborder sa tâche de formateur, en lui donnant des outils de recherche. L’essentiel de la formation, c’est la transmission de la vie, du feu de la vie monastique !
Plusieurs « pôles » sont à prendre en compte :
- Vie monastique et Évangile (le disciple du Christ vit avec la Parole)
- Saint Benoît
- Le psautier
- Lectio divina
- Histoire du monachisme
- Accompagnement spirituel
- Vie communautaire
- Développement humain. Psychologie et vie spirituelle etc.
- La liturgie, expérience monastique. La Semaine Sainte intervenant durant ce temps, c’est l’occasion de reconsidérer la dimension pascale de nos vies.
- La transmission à travers l’art

Un calendrier est arrêté : 20 février-21 mai 2013.
Nous recevrons l’hospitalité de plusieurs monastères qui acceptent d’accueillir notre petite troupe itinérante.

L’équipe d’accompagnement du projet est maintenant constituée :

- Pour notre Congrégation : Mère Marie-Madeleine, notre présidente, et Sr Marie, du monastère de Martigné-Briand
- Mère Béatrice, Abbesse des Gardes, cistercienne
- Mère Thérèse-Marie, Prieure d’Hurtebise,
- Père Luc, Abbé de la Pierre-qui-Vire
- Père Benoît, Abbé de Timadeuc
C’est désormais avec eux que va se poursuivre la mise en œuvre de notre projet : la rencontre initiale aura lieu à Vanves le 20 juillet.

Pèlerinage à Assise et Rome

Action de grâce pour "Ananie" !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales