Bénédictines de Sainte Bathilde

billet du jour : Depuis le commencement !

dimanche 24 janvier 2016

"Beaucoup ont entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, d’après ce que nous ont transmis ceux qui, dès le commencement, furent témoins oculaires et serviteurs de la Parole."

Tel est le Commencement de l’Evangile selon saint Luc. Vous y êtes-vous penchés une fois ? Scrutons-en les perles !

Ces "beaucoup" qui ont composé un récit, sont retenus pour deux qualités autre que d’avoir composé un récit et pas des moindres :
- témoins oculaires,
- serviteurs de la Parole.

Alors pourquoi, un récit de plus ? Luc s’explique :
"C’est pourquoi j’ai décidé, moi aussi, après avoir recueilli avec précision des informations concernant tout ce qui s’est passé depuis le début, d’écrire pour toi, excellent Théophile, un exposé suivi, afin que tu te rendes bien compte de la solidité des enseignements que tu as entendus."

Il transmet ce qu’il a reçu, lui qui n’a pas vu. Il est un des premiers maillons de la transmission, non comme témoins oculaires, mais comme serviteurs de la Parole, en témoins auditifs. Maillon indispensable pour que la Bonne Nouvelle court d’un bout du monde à l’autre !

Cette Bonne Nouvelle n’est pas un simple récit d’événements, elle est Quelqu’un. Quelqu’un de Vivant qui nous rencontre aujourd’hui. Miracle de l’Evangile qui d’un récit d’événements passés, historiques, donne à rencontrer de manière vivante, réelle, personnelle, ce Jésus ressuscité !
Jésus referma le livre, le rendit au servant et s’assit. Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur lui. Alors il se mit à leur dire : « Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture que vous venez d’entendre. »

"Aujourd’hui, si vous entendez ma voix, ne fermez pas votre coeur !"

La Bonne Nouvelle commence aujourd’hui pour nous,
avec Jésus ressuscité !
Comment entendons-nous cet aujourd’hui ?
La foi se reçoit là !

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales