Participer
Accueil > Brou > A Dieu, Soeur Marie Georges

Brou

A Dieu, Soeur Marie Georges

Le 05 octobre 2021, à la Maison de retraite Saint-Charles (Angers)
notre Sœur Marie-Georges de la Résurrection (Jeanne Maurier)
est retournée au Père
dans sa 92ème année, la 67ème de sa Profession.

Atteinte de poliomyélite dès l’âge de 6 mois, notre sœur Marie-Georges a, tout au long de sa vie, été durement éprouvée dans sa santé : difficultés d’appareillage, rééducation, opérations lui ont valu de nombreuses hospitalisations jusqu’à son entrée en Maison de retraite à Angers en mars 2002 chez les Sœurs de St Charles (devenues les Sœurs Missionnaires de l’Évangile) qui l’ont accueillie comme l’une des leurs. 

Pourtant ce n’est pas le souvenir d’une sœur malade que nous gardons d’elle, mais plutôt celui de sa grande vitalité et de son sens du service qui lui faisait trouver des activités même lorsqu’elle devait rester allongée : elle a ainsi beaucoup enseigné le français à nos sœurs venues de l’étranger, fait du travail de couture, de dactylo… À la Maison St Charles, elle s’est signalée par son attention aux autres pensionnaires plus en difficulté qu’elle, et par les services qu’elle leur rendait.

Sœur Marie-Georges était loyale, et sans détour, y compris dans sa manière de s’exprimer, ce qui n’a pas toujours aidé à des relations fraternelles paisibles. Pourtant les remarques qu’elle faisait étaient toujours fruit d’une bonne observation et de beaucoup de bon sens.

Dans sa vie spirituelle aussi elle était simple et droite et elle nous a laissé dans son courrier de belles maximes : ‘Dieu a pourvu à ma bonne volonté et plus encore à ma pauvreté. J’ai bien souvent expérimenté que si ma confiance en Lui est totale, aussi totale qu’elle puisse être, toujours Il répond à son heure qui est l’heure où nous sommes prêtes à entendre.’ Et à une novice : ‘ce ne sont pas les difficultés qui comptent mais le Christ qui t’attend !’.

Le Christ, voici que Sœur Marie-Georges de la Résurrection va maintenant Le rencontrer, elle pourra lui dire avec confiance : ‘Me voici’ (sa devise).

Ses obsèques seront célébrées le vendredi 8 octobre à 15h
en la Chapelle Saint-Charles – ANGERS

Les autres actualités de la congrégation

Ouverture de l’année jubilaire

En sentinelles de résurrection !

le 30 novembre 1921