Participer
Accueil > Vanves > Entre les mains du Père

Vanves

Entre les mains du Père

Entre les mains du Père : la progression de l’homme selon saint Irénée

de Mère Marie-Madeleine Caseau

Mère Marie Madeleine Caseau nous entraîne dans « la progression de l’homme vers l’Incréé », sur les pas d’Irénée de Lyon, avec finesse et sûreté.
Elle étudie la « progression » selon trois aspects : « économique », anthropologique, et eschatologique. La progression de l’homme vers l’Incréé suppose le temps, le temps de l’histoire ou de l’« économie » du salut, le temps de la croissance de l’homme, de l’enfance à l’âge adulte, et encore le temps préparatoire à la vision de Dieu, qui est le règne des justes sur terre pendant mille ans, le millénium.
« Il n’y a qu’un seul salut et qu’un seul Dieu, mais pour conduire l’homme à son achèvement, il y a des préceptes multiples et nombreux sont les degrés » (A.H. IV,9,3).
On peut constater l’intérêt d’une telle étude qui nous fait entrer dans la pensée d’Irénée, premier grand théologien de l’Église. Né vers 135, en Asie Mineure, la Turquie actuelle, il arrive en Gaule, en passant par Rome. À Lyon, où il est prêtre, il succède comme évêque à Pothin, mort en prison pendant la persécution de 177. dans cette année qui lui est consacrée par le diocèse de Lyon, et, par lui, nous fait découvrir la manière par laquelle Dieu vient vers l’homme et l’homme va vers Dieu.

Préface d’Ysabel de Andia, directeur de recherche au CNRS

Aux Editions St Léger https://saintlegerproductions.fr/Livres/Entre-les-mains-du-Pere/Entre-les-mains-du-Pere.html

Les autres actualités de la congrégation

A Dieu Soeur Colomban !

Patron des oblats

Session d’iconographie