Participer
Accueil > Martigné-Briand > Entrée dans la Vie de Soeur Ignace-Marie

Martigné-Briand

Entrée dans la Vie de Soeur Ignace-Marie

« Je tiens mon âme égale et silencieuse ;
mon âme est en moi comme
un petit enfant contre sa mère. »
Ps 130 (131), 2

Chers frères, chères sœurs et chers amis,

                    Notre Sœur Ignace-Marie (Marie-Thérèse CAROUGE)

a accompli sa Pâque, ce mercredi 28 février 2024, à l’âge de 94 ans, à l’EHPAD de Kerlaouen, en Bretagne, où elle était accueillie depuis 11 ans.

    Sœur Ignace-Marie est née au Mans le 17 octobre 1929, aînée d’une fratrie de 4 enfants. Très marquée par le scoutisme, elle entre au monastère de Vanves le 30 août 1951 où elle fait profession perpétuelle le 30 octobre 1960. Elle tenait fermement à son saint patron, Ignace d’Antioche, dont elle avait reçu le nom ; « le grain de blé broyé sous les dents de la meule », comme désirait devenir saint Ignace alors qu’il allait au martyre, était de ses citations préférées.

    Elle a connu Mère Bénédicte Waddington-Delmas, fondatrice de notre congrégation des Bénédictines de Sainte Bathilde, quand celle-ci était dans les derniers mois de sa vie.

    En 1961, elle rejoint le prieuré Sainte-Marie de Fontevraud, à Martigné-Briand, tout juste transféré de Chemillé, en Anjou : elle y fixe sa stabilité comme sœur de chœur le 14 septembre 1969.

   Avec son goût pour l’absolu, Soeur Ignace-Marie, passionnée par l’étude biblique, apprend assidûment l’hébreu à l’Université Catholique d’Angers. Passion qu’elle saura mettre à profit pour la formation au noviciat et la constitution d’un groupe biblique avec des laïques, groupe qui existe toujours.

   Par une « rumination » fidèle de la Parole de Dieu, dans sa lectio divina, elle était pétrie de l’univers des psaumes et n’hésitait pas à les citer dans des circonstances banales ou insolites de la vie quotidienne. C’est par la parole des psaumes, alors que la mémoire immédiate lui faisait défaut et nécessitait une entrée en établissement, que nous arrivions le plus sûrement à la rejoindre et qu’elle se recentrait en elle-même, donnant à toucher du doigt une foi profonde. Celle-ci était bien souvent cachée par un côté volontiers provocant que la maladie a accentué ! Ne pas relever son humour, hérité du milieu familial, et ses réparties insolites, manquerait à l’évocation de notre sœur.

   Sa sépulture aura lieu 

samedi 2 mars 2024 à 11h 

Elle sera inhumée dans le cimetière du Monastère à la suite de la célébration.

Nous la confions à votre prière.

                                                 Sr Céline et les sœurs de la communauté

Les autres actualités de la congrégation

Samedi 20 avril 2024 : Journée de formation, de partage et de prière

A Dieu Soeur Lucie

In Memoriam Soeur Thérèse Marie